L'homme au chapeau

Italo De Grandi | Non daté
Tempera sur bois | 41 x 27.5 cm
Période 1929-1939 : Élans juvéniles
Imaginaire | Portrait
Inventaire IDG-755 | Collection privée
Photo L’Atelier De Grandi

 

Caractéristiques artistiques

Sujet:

Autoportrait prémonitoire énigmatique

Ce portrait, peint dans les années 40, alors qu’Italo n’avait pas encore trente ans, s’est avéré plus tard lui ressembler fortement, une fois la soixantaine atteinte.
Il apparaît alors comme un autoportrait prémonitoire, puisqu’il semble provenir d’une sorte d’anticipation subconsciente.
Par ailleurs, le personnage représenté, de par l’intensité du regard portant bien au-delà du spectateur, reste énigmatique. Il semble poser mille questions existentielles et y répondre simplement par une sagesse terrienne séculaire.

Composition:

Figure centrale | Stylisation géométrique

La figure centrale au premier plan est superposée aux collines au second plan. L’horizon placé relativement bas magnifie le portrait en le projetant dans le ciel.
Le grand ovale, dans lequel s’inscrit le visage surmonté du chapeau, renforce l’importance de ce couvre chef, dont la démesure évoque la sagesse du personnage.
Le fait que le point central du tableau se trouve quasiment entre les deux yeux du personnage rend son regard incontournable.

Technique:

Tempera sur bois

Il s’agit ici de Tempera à l’œuf : les pigments de couleur sont ajouté à du jaune d’œuf, constituant des couleurs semi-couvrantes.

Palette:

Palette 10 couleurs L'Homme au chapeau
Dominante : 9795161

Le choix des couleurs dominant le personnage, son visage, ses lèvres, le chapeau et le veston, est le même que celui des couleurs du paysage en arrière-plan : c’est bien un homme de la terre, et même du feu, jusque dans sa parole, bien qu’il reste muet.

Contexte

Période:

1929-1939 : Élans juvéniles

La main sûre et la vie devant soi ouvrent toutes les perspectives vivifiées par l’avènement de courants artistiques novateurs. C’est le temps de la liberté et de l’audace. Portraits en pied, allégories teintées de symbolisme et de futurisme, mettant en scène des personnages réfléchis, voire extatiques, célébrant la nature cultivée, l’amitié et la famille, dans une sorte de mystique de l’immanence.

Artistes en relation:

Piero Della Francesca

Le regard du personnage rappelle celui du Christ dans La Résurrection, composition magistrale de Piero Della Francesca (fresque de 1465, Museo Civico, San Sepolcro Italie, 225 x 200 cm).

Partagez cette page

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

image

Cliquer/Toucher pour agrandir

Cliquer/Toucher pour agrandir

L'homme au chapeau

Italo : L'Homme au chapeau