La Tour de Chamaret

Italo De Grandi | Non daté
Aquarelle sur papier | 26.5 x 24 cm
Période 1969-1984 : La beauté du monde
Paysage avec architectures
Inventaire IDG-621 | Collection privée
Photo L’Atelier De Grandi
Rétrospective I. De Grandi au Musée Jenisch Vevey 1993

 

Caractéristiques artistiques

Sujet:

Vue sur la tour depuis l’entrée du village de Chamaret sous la pluie

Un moment de quiétude secrète laissant la parole aux pierres des bâtisses et la musique à la pluie.

Composition:

Équilibre géométrique

Technique:

Aquarelle sur papier

L’aquarelle se prête doublement au propos de cette œuvre. Elle permet de travailler très vite, donc de saisir l’atmosphère d’un moment particulier. Et ses couleurs sont essentiellement transparentes, l’eau facilitant une répartition des pigments sur le papier, de façon à réfléchir directement la lumière, donc à capter une certaine luminosité, même diffuse et à restituer ici la force de la présence patiente et stoïque du village, comme révélée par l’eau de la pluie.

Palette:

Dominante : 8942178

Deux gammes de couleurs. La première chaude terrienne (les bâtisses du village). La seconde en variation de gris-beige avec reflets bleutés (le ciel et les flaques d’eau sur le sol de la rue).

Contexte

Période:

1969-1984 : La beauté du monde

À partir des années 70, séjournant pour la plus grande part de l’année à Grignan, non loin de Chamaret dans la Drôme (France), Italo capte sans cesse par ses aquarelles les instants qui révèlent la beauté et le mystère de la nature des lieux qui l’entourent. Ici, même sous la pluie, grâce à un dispositif ad hoc de son invention, lui permettant de poser sa planchette d’aquarelliste sur le volant de sa voiture.

Partagez cette page

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

image

Cliquer/Toucher pour agrandir

Cliquer/Toucher pour agrandir

La Tour de Chamaret